Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message, consultez la copie web
 

FLASH INFO ADHERENTS

La déclaration des risques professionnels particuliers de mes salariés

 

La loi El Khomri en Août 2016 puis son décret d’application en décembre ont modifié profondément le suivi des salariés par les services de santé au travail. Ce suivi, classiquement désigné par  l’expression «visites médicales», est désormais dénommé « suivi individuel de l’état de santé ».

 

Il peut être réalisé par un médecin du travail ou d’autres professionnels de santé : infirmier en santé au travail, interne en médecine du travail, médecin en cours de spécialisation en médecine du travail (appelé collaborateur médecin). Chaque travailleur doit bénéficier d’un suivi individuel de son état de santé. Les travailleurs sont : les salariés, y compris temporaires, et les stagiaires, ainsi que toute personne placée à quelque titre que ce soit sous l’autorité de l’employeur. C’est une obligation de chaque employeur vis-à-vis de chacun des travailleurs de son entreprise. 

 

 

 

Désormais, et c’est là l’esprit de la réforme «El  Khomri», chaque travailleur doit bénéficier d’un suivi « sur mesure », adapté à son âge, son état de santé, mais aussi aux conditions de travail et aux risques professionnels. Pour ce faire, ST-Provence doit recevoir de votre part des informations sur les risques professionnels auxquels sont exposés les travailleurs de votre entreprise. Il s’agit pour vous de faire savoir au médecin du travail quels sont les postes dits « à risque particulier ». Cela déclenchera de la part de ST-Provence la mise en place d’un suivi individuel renforcé. Il s’agit également de signaler les salariés pour lesquels une réglementation spécifique s’applique (travailleur de nuit, etc).

Lire la suite

Une question urgente sur l'application de la Loi Travail,

contactez-nous par mail à l'adresse suivante : stp-com@stprovence.fr 

 

T.0800 360 400|| Email :stp-com@stprovence.fr

@stpr