Présanse - Prévention-Santé-Sud-Est - Association des Services de Santé au Travail Paca-Corse

Accueil > Actualités > Actualités archivées > Actualités 2013 > Travail au froid : comment réduire les risques?

Actualités

 

Travail au froid : comment réduire les risques?

Travailler par temps de neige

En plein cœur de l'hiver, certains salariés continuent de travailler en extérieur, s'exposant ainsi aux risques liés au froid. Afin de protéger ces travailleurs, des solutions existent.

 

Le froid s'installe, mais les chantiers continuent. Les travailleurs du secteur du BTP sont particulièrement concernés par les risques liés à des conditions climatiques difficiles.

 

Prendre de bonnes habitudes

Le premier comportement à adopter, face à des conditions climatiques extrêmes, est l'anticipation : le travail doit être adapté aux températures, et les chantiers doivent être arrêtés lorsque les risques encourus sont trop importants (vent violent, verglas, etc).

Les lieux et postes de travail doivent être aménagés en  conséquence, notamment afin de réduire les désagréments liés au froid. Pour cela, en plus des aménagements tels que des tapis isolants, des abris chauffés doivent être prévus. L’organisation du travail peut également être repensée : travailler aux heures les plus chaudes, du côté ensoleillé du chantier, à l'abri du vent, etc.

Les salariés travaillant au froid doivent faire l'objet d'une attention particulière : limitation des activités physiques intenses, proposition régulière de boissons chaudes, nourriture suffisante, etc. Les travailleurs doivent également porter des vêtements adaptés, chauds, mais ne les gênant pas dans leurs mouvements (éviter les écharpes par exemple). Les extrémités, tête, mains, pieds, doivent être couvertes de la meilleure manière possible : bonnet adapté au casque, gants et chaussettes en laine sont recommandés.

 

Des obligations pour l’employeur

L’article R4223-15 du Code du travail crée une obligation générale pour l’employeur de prendre “toutes les dispositions nécessaires pour assurer la protection des travailleurs contre le froid et les intempéries”. Outre ces quelques conseils permettant de lutter contre des conditions climatiques difficiles, la prévention des risques liés au froid répond d'une démarche globale de prévention des risques professionnels.

L'évaluation des risques doit ainsi prendre en compte, en plus des températures extérieures :

  • la durée d’exposition en continu au froid ;
  • le travail dans des zones non protégées du vent ou de la pluie ;
  • l’exécution d’un travail physique intense ;
  • l’insuffisance des pauses ;
  • le port de vêtements de protection inadaptés...

 

Dans tous les cas, les travailleurs exposés au froid doivent avoir été informés des risques spécifiques liés au travail en condition climatique extrême.

 

Rendez-vous ici pour en savoir plus :

Travail au froid: quelles précautions prendre?

Réduction des effets de l’exposition au froid

Nutrition et travail au froid

 

Et pour toute question, n'hésitez pas à consulter votre Service de Santé au Travail, qui vous guidera dans la démarche à suivre afin de limiter les risques pour vos salariés.

Vous souhaitez nous soumettre un article ou un thème d’actualité ? Faire la promotion de votre événement ? Proposer une formation ? Contactez-nous.

Suivez Présanse sur Twitter !

Restez informés des actualités du réseau, consultez directement les nouveaux documents créés par les Services de Santé au Travail Paca-Corse, …


Retrouvez toutes les informations Présanse avec notre flux RSSSuivez Présanse sur LinkedIn !Suivez Présanse sur Viadeo !
AISMT 04 - AISMT 13 - AIST 83 - AIST 84 - AMETRA06 - APST BTP 06 - ASTBTP 13 - CMTI 06 - Expertis - GEST 05 - GIMS 13 - GMSI 84 - SAT Durance Luberon - SIST Corse du Sud - STP
© Présanse - Prévention Santé Sud-Est - Association des services de santé au travail / Offres d'emploi / Contact / Plan du site / Mentions légales / Crédits